Le temps qui passe

 

« Ton temps, jusqu’a présent, on te le prenait, on te le dérobait, il t’échappait. Récupère-le et prends en soin. »

Sénèque, « lettres à Lucilius »

 IMG_4135_export

La 2CV n’est pas une voiture, mais une philosophie pour vivre la vie sans se la faire voler par un temps trop rapide !!

Je n’ai pas le temps, je coure tout le temps, le temps me précède … personne n’a plus le temps pour rien, ni pour personne, la course au temps est réellement un mal qui atteint tout le monde. Comment retrouver le temps du temps ? Comment ne pas se réveiller un matin en ayant la terrible impression d’être passé à coté de sa vie, en permanence doublé par le temps qui file à toute allure ? Parfois le seul moyen que le corps trouve pour remettre les pendules à l’heure, c’est la maladie, un temps de pause obligatoire dans des vies surchargées. Une vision un peu extrême ? et pourtant je ne crois pas qu’elle soit totalement fausse.

Toujours est il que de revenir à soi le temps d’un instant dans la semaine à rythme régulier permet de marquer le temps et de le considérer d’une manière différente : de prendre un temps pour soi tout simplement. Comme je la citais dans un article précedent, Julia Cameron propose de faire les pages du matin tous les jours. Ecrire en écriture automatique trois pages le matin avant les premières interraction avec nos pairs. Cette pratique ,qui au début m’a un peu énervée var je me disais que j’avais bien autre chose à faire le matin que de me lever plus tôt pour écrire, s’est révélée extraordinaire. La disponibilité à soi même et aux autres s’accroit, et la créativité est stimulée. Je n’écris pas trois pages absolument chaque matin, mais je marque la page chaque jour par une proposition qui me vient et m’inspire. ça peut être par une phrase, un rêve, un mandala, un mini dessin dans un cadre tout petit, une citation inspirante, un collage .. bref n’importe quoi qui me tente. Puisque le temps est malgré tout compté le matin, je m’offre 15 minutes. Mais ces minutes là font toute la différence par rapport à une journée où je ne les aies pas prises.

Une autre manière de ne pas être victime du temps qui passe à folle allure, c’est de faire des listes .. je m’explique .. Dans son livre « L’art des listes » Dominique Loreau propose des listes très variées en nous faisant part de son expérience japonaise de pratiques anciennes autour des listes comme témoins d’une vie pleine et consciemment vécue. Entre autre elle propose « des listes condensateurs de temps ».

« Chaque jour est un trésor .. ne le comparez pas avec la perle brillante du dragon. Une perle de dragon ça se trouve. Mais cette journée, même en cent ans, ne peut être reprise une fois qu’elle est perdue »

Maitre Dogen, bonze zen (1200-1253)

Je fais juste un apparté sur les deux citations choisies pour ce post et la période de vie des auteurs. Le rapport au temps préoccupe les hommes depuis des siècles !!

Pour revenir à l’art des listes, Dominique Loreau présente vraimen les listes comme un gain de temps dans l’organisation quotidiennne, et comme un petit bijou artistique si on laisse notre imagination de développer à partir de ces mots empilés sur les pages de carnets. La lecture en est très interessante et donne plein de pistes à intégrer dans le Journal Créatif, ou dans un petit carnet de listes à l’image de l’inventaire à la Prévert.

Depuis cette lecture je fais mes listes avec un autre regard et une autre inspiration. C’est aussi une nouvelle manière de mettre de la créativité dans le quotidien car quoi de plus quotidien qu’une liste ?

Sur ce je vous souhaite une :

  • Une Belle semaine
  • D’être attentif aux chagements infimes qui accompagnent l’automne
  • De respirer un grand bol d’air chaque jour
  • De croquer dans une pomme fraichement cueillie et d’en déguster toute la saveur
  • De profiter du soleil doux de ce début d’automne
  • De vivre intensément chaque jour ….
  • De faire des listes de vos joies, vos peines et des vrais choix que vous faites pour que le temps ne vous échappe plus !!
Publicités

Colchiques fleurissent

P1000071_export

Les articles sur la créativité paraissent dans les revues de développement personnel, comme les colchiques poussent à l’automne dans les sous bois. C’est très bien car cela rend accessible cette approche et notamment celle de l’art-thérapie et de ses bienfaits. Or cette approche est déjà ancienne et ne date pas d’aujourd’hui, ayant fait ses preuves dans le domaine de la santé et ce dans différents pays. Les recherches se poursuivent dans cette discipline et James Pennebaker à montré qu’une pratique régulière de l’écriture contribue à augmenter l’efficacité du système immunitaire. Julia Cameron propose les pages du matin, les rendez vous avec soi même et la marche. Anne Marie Jobin propose grâce au Journal Créatif une approche révolutionnaire combinant différentes techniques et outils amenant au mieux être, et au bien être. Vous trouverez une explication détaillée dans l’onglet sur le Journal Créatif (en en tête de ce site) auquel j’ai été formée.
Cette approche de la créativité favorise et met vraiment l’accent sur une créativité spontanée sans recherches ni attentes de résultats. C’est un des axes essentiel de la démarche. Vivre le processus simplement dans l’instant. Cela permet de remettre du jeu dans sa vie qui rejailli alors sur la vie de la personne en lui procurant mieux être et bien être.

Toutefois, il est parfois compliqué de se lancer seul dans une telle démarche un suivi individuel peut-être proposé pour amorcer la démarche et vous accompagner un moment. Chaque suivi est différent, et personnalisé.
Pour tout renseignement : maviecreative@free.fr ou 0662850193
Les ateliers et suivis ont lieux sur Valence (Drôme) et les environs.

Je vous propose un petit projet pour vous mettre en train dans votre vie créative. Il s’agit d’une proposition de Valérie Barrois dans « les couleurs de la vie » http://atelierlescouleursdelavie.wordpress.com/; Il s’agit d’un calendrier d ‘octobre. C’est un projet à taille humaine qui permet un petit pas par jour pour reveiller la créativité. En effet si les projets sont trop compliqués à faire perdurer dans le temps, il y a un risque de découragement et d’abandon. L’important est de trouver des projets à sa taille, un petit pas par jour c’est déjà beaucoup!

Sur une feuille A4 tracez 31 ronds de tailles differentes. Chaque jour remplissez en un avec une couleur que vous aimez, un mot, un mini dessin, un mini mandala .. laissez vous guider par votre inspiration !

IMG_0308.JPG

Sur ce, vous souhaite une très belle fin de semaine dans la lumière et la douceur de cet automne naissant.