Le jour à pas de velours

Ce matin le jour a revêtu sa robe de lumière

Les premiers rayons du soleil passent à travers les volets et traversent la toile de lin des rideaux

Les oiseaux depuis longtemps réveillés lancent des joyeuses trilles dans l’air encore frais

C ‘est le moment que je préfère, emplit de la promesse d’un jour nouveau qui dévoilera ses surprises au fil du temps qui s’écoule minute après minute …

A cet instant, nulles précipitations, nulles inquiétudes, c’est le moment de tous les possibles L’aube nouvelle.

J’enfile alors mes pantoufles de rosée, ma robe de lumière identique à celle du jour,

et je sors dans le jardin.

J’y suis accueillie comme une des leurs,

sans bruit, j’écoute ce qui se dit dans ce concert de chants d’oiseaux et de fleurs qui défroissent leurs parures colorées par le sommeil de la nuit.

J’hume les fragrances douces à mes narines, terre ensommeillée, feuilles vertes et timides parfums de fleurs

Je bois quelques gouttes de rosées à la corole d’une rose thé, et je m’imprègne de ce moment de paix, tranquille, emplit d’une sérénité rare et d’un bonheur profond.

Etre là, tout simplement.

Et tout est là, assurément

Vivre authentiquement, sans rien attendre d’autre que ce qui est à vivre maintenant

A plein cœur,

A cœur joie.

Belle semaine !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s