Les lunettes magiques

Hier dans le jardin d’enfants où j’intervins Saint-Nicolas est passé. Ce fut un moment merveilleux où la magie était à l’œuvre. Le vieil homme à la grande houppelande rouge accompagné de son âne à clochettes à proposé au enfants de chausser ses lunettes magiques. Ce qu’ils ont vu étaient tout bonnement extraordinaire. Je n’ai pas eu la chance de les essayer ces lunettes. Mais je peux vous dire que leur descriptions m’ont fait voyager à travers ma propre enfance.

C ‘est tellement bon quand la magie se manifeste des jours ordinaires, où la grisaille, le froid et le brouillard enveloppent le paysage. Merci aux enfants de nous prendre par la main pour nous emmener sur ces chemins merveilleux.

516395BMTKL._

Nous avons fini avec cette histoire, car Saint-Nicolas est aussi un récit de générosité et d’amitié.

Et avec les tout petits nous avons mis les pieds dans la neige et nous sommes émerveillés en nous promenant à travers les pages de ce livre là :Résultat de recherche d'images pour "le sapin delphine chedru"

Belle fin de semaine !!

En marche vers Noël ..

Premier décembre, le froid s’installe, les marché de Noël battent leur plein, les lumières brillent, l’impatience des enfants .. La marche vers Noël.

Choisir de vivre un Noël autrement, de donner du sens à cette période, sans (trop) consommer, mais retrouver la joie profonde qui en est l’essence. Noël est aussi une fête, qui rassemble (parfois divise hélas). Mais la fête c’est le rire, la joie, le partage. Simplifier, dépouillement choisi pour être dans ce qui est vrai pour chacun de nous. Les sollicitations sont nombreuses, et peuvent disperser parfois. L’invitation est de se rassembler dans ce qu’il y a de juste et de  beau en soi, d’émerveillement et de gratitude.

J’ai imaginé un calendrier de l’avent créatif et participatif. Chaque jour une petite case pour écrire, dessiner, coller, écrire une citation, y mettre des couleurs, se rassembler autour de ce moment créatif pour créer du lien. Chacun peut y participer quel que soit son âge, le temps disponible, le matériel, il suffit d’une grande feuille de papier et de crayons et  l’enthousiasme de partage chaque jour un petit moment créatif.

« les idées coulent directement dans moi, en provenance de Dieu. »

Johannes Brahms

Noël pour moi c’est aussi réveiller son cœur d’enfant. pas celui qui coche les jouets dans les catalogues (même si parfois ça fait parti du jeu), mais celui qui s’émerveille devant une étoile, celui qui sent son cœur se gonfler d’une joie immense, qui chipe les gâteaux de Noël à peine sortis du four (ho l’ affreux !) celui qui pose aussi des questions face aux injustices et veux sauver le monde. Pour cela les histoires sont de fabuleux voyages à la rencontre d’autres univers et de personnages qui guide vers un chemin de rêve.

Ces lettres sont merveilleusement bien écrites (c’est Tolkien quand même) et invitent à réveiller l’enfant qui dort en soi. Il y a aussi les contes de Noël de Selma Lägerlof, un autre pays, d’autres traditions, mais toujours l’attente impatiente des enfants et les lumières dans leurs yeux fascinés.

Résultat de recherche d'images pour "contes de noel selma lagerlof"

Noël c’est aussi ouvrir son cœur, bien sûr ce n’est pas réservé à cette période, mais c’est un temps symbolique où on peut réinterroger la vie, ses choix et ouvrir les yeux autour de soi, ne plus vivre en automate, mais avec une irrésistible nécessité de vivre en conscience parce que nous avons tous un rôle à jouer dans ce monde.

Alors joyeux chemin vers Noël et heureux premier jour de l’avent  !