Et si on parlait créativité ?

En cette période chahutée et bouleversée, il est important de trouver des espaces de ressourcement. Se centrer et continuer à vivre malgré tout. Exprimer sa créativité au quotidien est une manière de reprendre sa vie en main et de se réaligner avec l’essentiel. Si vous vous sentez l’âme créative à partager avec vos enfants, il existe toutes sortes d’initiatives et de propositions virtuelles notamment avec les « lunettes de maya » (Youtube).

L’idée est de chaque jour faire un petit quelque chose différemment de d’habitude, pour ramener de la couleur, de la joie quand la vie se passe enfermée à la maison.

Une idée : sur une grande feuille que l’on peut accrocher au mur ( ou pas selon votre espace), faire chaque jour un petit dessin  qui exprime sa météo intérieure. Chacun peut y participer.

Je peux aussi vous proposer mes livres et notamment celui sur les émotions de l’enfant qui associe contes et activités créatives.

Nous avons tous besoin d’un peu de normalité dans ce temps perturbé. Les enfants eux sont pour la plupart en grande forme ! Alors chantez, jardinez même en pot, méditez, dansez (oui même juste 3 minutes, le temps d’une chanson ça fait du bien !)  et réinventer votre quotidien. C ‘est sûr c’est un peu forcé, mais quand même !

Le printemps lui s’invite en force, il n’en a rien à faire de ce fichu virus ! Alors même si c’est de votre fenêtre, de votre balcon, de votre jardin, vous pouvez entendre les oiseaux chanter, les arbres s’orner de petites feuilles vertes et parfois hésitantes, bref de regarder la vie qui foisonne. C ‘est frustrant je vous l’accorde 🙂 Mais finalement (je vous délivre une parole de sagesse à ma sauce, que je m’entraine à intégrer chaque jour ..) Ce ne sont pas tant les situations et les événements qui sont un problème, mais plutôt la manière dont on les regarde, la manière dont on les aborde.

« Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre. »

Marc-Aurèle (Il le dit mieux que moi !)

Comment se manifeste votre créativité aujourd’hui ?

Prenez soin de vous ..

 

Doula nomade …

La doula est la femme, l’amie, la belle âme qui va accompagner la femme, le couple durant l’accouchement. mais pas seulement. La doula peut accompagner le couple très tôt dans la grossesse. Il faut dire que choisir une doula est une affaire de rencontre. Une relation coeur à coeur. Il n’est pas anodin d’ouvrir la porte de son intimité à n’importe qui. Dans le monde médical, on ne choisi pas toujours le médecin ou la sage femme qui va suivre l’accouchement. Mais décider de se faire accompagner par une doula est un vrai choix. Elle va permettre à la mère de vivre son accouchement dans sa bulle, de défendre ses choix, elle va soutenir le papa parfois démuni de voir sa femme en travail, elle va être une présence bienveillante, rassurante, fidèle. Une Présence.Elle n a pas de rôle médical, mais son rôle est tout en nuance, en délicatesse, en discrétion, en protection.

Elle peut être là durant l’accouchement et revenir après, en post-partum, cette période si singulière où la nouvelle maman est vulnérable, une louve pour son petit, qui a elle aussi besoin qu’on protège ces liens fragiles de la relation mère-enfant et de la naissance d’une famille. Choisir une doula c’est également s’offrir une présence sur qui compter. Une Présence .. avec qui enchanter la naissance, chanter la vie.

Mon amie Anne-Christine est de ces belle femme doula. Elle exerce dans la Drôme près de Valence et accompagne les femmes, les pères avec une passion chaque fois renouvelée. C ‘est à l’occasion d’un article sur son blog qu’elle m’a sollicité pour chanter une des chansons que nous chantons souvent en atelier de chant prénatal, Nomade. Je vous laisse découvrir son article et ce chant qui fait voyager à travers  les dunes dans l’immensité du désert, sur des hanches balancer, sans perdre ce désir de liberté, de grands espace, nommé, Nomade.

Résultat de recherche d'images pour "mère enfant"