Saisir la chance !

« La chance est un trampoline qui permet de rebondir.

Elle se saisit. Elle ne se dédaigne pas.

La piétiner, c’est insulter la vie »

Une étincelle sur le pavé – France Lestelle

Les éditions de la boucle

Et vous savez vous saisir la chance ?

Parfois elle se cache dans les petits moments du quotidien. Attention ! ouvrez l’œil ! Levez les pieds !

Belle semaine !

Publicités

Une folle envie de partager …

Si JE DEVAIS RECOMMENCER MA VIE

 

J’userais commettre davantage d’erreurs. Je garderais mon calme. Je serais plus dégourdie. Je ferais plus de folies que je n’en ai faites cette fois-ci. Je prendrais moins de choses au sérieux. Je prendrais plus de risques. Je voyagerais davantage. Je gravirais davantage de montagnes et je nagerais dans un plus grand nombre de rivières. Je mangerais plus de glaces et moins de haricots. J’aurais peut-être davantage de maladies réelles mais certainement moins de maladies imaginaires.

Voyez-vous, je suis une de ces personnes qui vivent sagement et sainement heure après heure, jour après jour. Bien sûr, j’ai vécu de bons moments, mais si je devais recommencer et le ferais en sorte d’en connaître davantage. D’ailleurs, c’est tout ce que j’essaierais de faire: vivre de bons moments. L’un après l’autre, au lieu de vivre en pensant à demain. Je suis de ceux qui ne sortent jamais sans leur thermomètre, leur bouillotte, leur parapluie et leur parachute. Si je devais recommencer, je me chargerais moins avant de partir en voyage.

Si je devais revivre ma vie, je me promènerais pieds nus plus tôt au printemps et jusque tard en automne. J’irais plus souvent au bal. J’irais plus souvent cueillir des marguerites.

Nadine Stair

de Louisville au Kentucky

(âgée de quatre-vingt-cinq ans au moment d’écrire ce texte)

2016-10-12-16-17-25_1476294041837_resized

« Vivre rien que des instants l’un après l’autre, au lieu de vivre tant d’années en avance sur chaque jour »

Nadine Stair

 

Alors osons vivre vraiment, en dansant la vie, en l’attrapant à plein cœur !

Carpe diem

Collage scanné_0004

Pour bien commencer la semaine j’ai envie de vous partager les paroles de Jade dans « Jade et les sacrés mystères de la vie » de François Garagnon. Cette petite fille est un rayon de soleil. La lecture de ce livre ne laisse pas indifférent et donne envie de vivre à plein cœur ! Alors dans les moment où l’actualité est pesante, il est bon de revenir à des choses simples et de mettre à profit l’instant présent.  De se questionner aussi sur de la vie. Oui je sais, j’ai conscience que cette question n ‘est pas la chose la plus simple qu’il soit ! mais en tout cas elle est essentielle.

 

« Tu sais combien il y a de secondes dans une seule journée ? .. 86.400 ! tu vis chaque jour quatre-vingt six mille quatre cents secondes, te rends tu compte ? cela fait une sacré provision, non ? Tu peux en faire des milliers de choses dans ce laps de temps !

(…)

Mais avec tout ce temps .. pourquoi on vit pas mieux sa vie ? C ‘est quoi le sens de la vie ? »

Pour Jade les rêves ne s’usent que si on ne s’en sert pas … alors allons au bout de nos rêves et vivons la vie à fond ! sans économie !

Belle semaine …

Jade

Archéologie domestique

J’ai déniché un autre petit trésor dans la grotte de mes archives. Je ne résiste pas à vous le partager car le message est précieux à entendre puis à laisser infuser pour finalement oser déployer nos rayons ….

 

 » …. Au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière

nous donnons inconsciemment aux autres

la permission de faire de même … »

Extrait du discours de Nelson Mandela lors de son intronisation à la Présidence de la République en 1994

Et vous de quelle lumière rayonnez vous ?

FullSizeRender (2)
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Dessin issu de ma galerie de portraits

Eloge de l’ordinaire

« Vous avez vu un evènement ordinaire

Un évènement comme il s’en produit chaque jour

Et cependant nous vous en prions

Sous le familier, découvrez l’insolite

Sous le quotidien, décelez l’inexplicable

Puisse toute chose dite habituelle

Vous inquiéter »

Bertold Brecht

Invitation à aller déposer dans le journal, les petits bonheurs extraordianires du quotidien. Quel regard portez vous sur les énènements afin d’en extraire le merveilleux ; un regard, un sourire, une fleur fraichement éclose, une feuille encore frippée sur un rameau …

Mots, couleurs, formes se conjuguent et jouent ensemble pour rendre hommage au quotidien ordinaire tout en cultivant la capacité à s’émerveiller de la vie.

P1000071_export

Paysages intérieurs

J’écris ce matin d’un paysage enneigé, d’une blancheur immaculée qui laisse entrer un jour nouveau, à pas feutré, à pas de velours ..

Quelle est la couleur de votre paysage intérieur ? Est elle en harmonie avec la saison du dehors ?

Une invitation .. de l’eau et des couleurs .. une page blanche comme la neige .. fermer les yeux, respirer et se laisser guider vers la couleur du jour, celle de votre paysage intérieur …

IMG_0002 IMG_0001

« Avant d’apprendre des choses

Compliquées,

Apprenez à lire les lettres envoyées par le vent et la pluie,

La neige et la lune. »

IKKYU, moine bouddhiste japonais